3 – Nocturne

 Nocturne

Novembre 2017
genre : romance/vampiro-érotique
The Poetic Shivers editions
ISBN : 978-2-930895-09-3 – Prix : 16 Euros
Pages : 228 – Format A5 – Livre relié, couverture rigide
+ signet incorporé en tissu

L’élégance a l’état pur !

Nocturne, vampire incroyablement belle et sensuelle, évolue avec raffinement au sein de la bourgeoisie bruxelloise durant l’époque victorienne.

Elle y échange ses voluptés contre du sang.
Ces hommes scellent un pacte fatal, mais ne leur offre-t-elle pas une façon merveilleuse de mourir ?

Entre ses entrevues orchestrées par son ami Anton et ses propres chasses, l’existence de Nocturne se déroule à merveille, jusqu’au jour où elle rencontre Gregor, le charmant professeur de musique !

Quelle émotion sera la plus forte : son amour intense et inattendu ou ses instincts sanglants ?


Sylvie a un style bien à elle, qui évolue et s’affine à chaque roman. Bien que l’on reconnaisse son écriture, elle parvient toujours à nous surprendre sur les thèmes qu’elle aborde et la façon de les développer. C’est cette grande variété de plaisirs qui m’enchante toujours dans ses romans. Dans Nocturne, Sylvie nous parle de nouveau de vampires, mais cette fois-ci, rien à voir avec ses Imhumvamps. Nocturne est un animal qui aime le sang, qui aime le sexe et qui ne s’en cache pas. Même si elle a un visage bien fait, une tête bien remplie, et qu’elle sait faire preuve de délicatesse et de raffinement. J’ai apprécié l’énergie mise dans le souci du détail par rapport à l’époque où se déroule le récit, tant dans le langage utilisé que dans les détails de décors (comme le tram qui sonne tous les matins à la même heure devant la maison de Nocturne).

J’ai passé un excellent moment en compagnie de Nocturne, j’ai apprécié son humour, son côté un peu brute parfois et pourtant plein d’émotions quand il s’agissait de Gregor. Le questionnement sur la nature surhumaine, le décalage entre l’homme et l’immortel, la moralitél’égoïsme et l’amourne sont que quelques sujets abordés tout en douceur dans ce texte rempli d’érotisme poétique.

En conclusion, si vous ne connaissez pas Sylvie, n’hésitez pas à la découvrir, et à suivre son évolution littéraire. ❤ Pour ceux qui la connaissent, vous pouvez continuer à tourner ses pages, car elle offre toujours ce qu’elle promet. 🙂

https://labraunblog.wordpress.com