Une vie pour la vie – Les Imhumvamps tome 3

Lorsque le dernier mot est posé : FIN. Lorsque la couverture est achevée, alors on se rend compte du chemin parcouru. En 2009, je ne pensais vraiment pas que mon histoire de vampire s’étalerait sur 3 tomes et six années ! Pourtant, il y avait matière, semble-t-il !

Je vous présente la couverture ?

Le Miracle cover fev 15 - final face a

J’affirme haut et fort que mes vampires « Les Imhumvamps » sont différents, ils le sont vraiment ! Ce troisième volume vous le confirmera. Pousser le fantastique et rentrer dans une dimension inconnue donne et laisse un pouvoir inimaginable.

Les adeptes d’Ann Rice ou autres écrivains « vampiriques » vont crier au sacrilège, mais pourquoi avoir l’imaginaire emprisonné dans d’autres fictions. Car tout ceci n’est pas réel, à moins que…

Des créatures sur Terre il y en a beaucoup, dans nos têtes d’écrivains ou de lecteurs encore plus, c’est la magie de la création ! Ceux qui n’ont pas encore compris cela n’ont peut-être alors rien compris.

 

Troisième et dernier tome à lire

à partir d’octobre 2015.

 

Sylvie

_________________________________________

© Sylvie Ginestet
Auteure de : ‘Le Miracle’, ‘La Recouvrance’ , ‘Les Ombres s’amusent’ & ‘The Quest’
Format Ebook :
Le Miracle : http://www.amazon.fr/gp/product/B00A69NHQO
La Recouvrance : http://www.amazon.fr/gp/product/B00IRDJ08K
The Quest : http://www.amazon.fr/gp/product/B00IA5A93A

Nouveauté !
Les Ombres s’amusent : http://www.amazon.fr/gp/product/B00TXC4UWA

Format Papier pour les quatre ouvrages : sylviesgginestet@live.fr

Mon premier plaisir c’est d’écrire..
Le second sera que vous me lisiez et que vous preniez autant de plaisir que moi…
Alors on pourra dire que c’est une victoire !

https://www.facebook.com/SylvieGinestetAuteur
https://www.facebook.com/SylvieGinestetTheQuest?ref=hl

https://www.facebook.com/intuitivetranslations

Le Miracle

Tome 1 des Imhumvamps fait peau neuve.

Le-Miracle-cover-fev-15---3

 

Nouvelle couverture, arrangement du texte de 4ème de couverture, nouvel ISBN et,

nouveau prix pour le format papier 🙂

 

Nouveau format 15*22 pour s’accorder avec le tome 2 ‘La Recouvrance’

En vente sur Amazon au prix de 3.00 euro, format e.book.

 

 

Belle lecture et belle journée.

Sylvie

_________________________________________

© Sylvie Ginestet
Auteure de ‘Le Miracle’ & ‘La Recouvrance’
Ebook :
Le Miracle : http://www.amazon.fr/gp/product/B00A69NHQO
La Recouvrance : http://www.amazon.fr/gp/product/B00IRDJ08K
The Quest : http://www.amazon.fr/gp/product/B00IA5A93A
Format Papier pour les trois ouvrages :
sylviesgginestet@live.fr
Mon premier plaisir c’est d’écrire..
Le second sera que vous me lisiez et que vous preniez autant de plaisir que moi…
Alors on pourra dire que c’est une victoire !
https://www.facebook.com/SylvieGinestetAuteur
https://www.facebook.com/SylvieGinestetTheQuest?ref=hl

 

eBook vous avez dit eBook ?

L’eBook c’est l’avenir du livre ?.. non je dirais que c’est un autre moyen de lire, un autre support. Le livre du futur peut-être, lorsque toutes les grandes œuvres seront sous cloches stérilisées… soupire.

Le livre papier est une oeuvre d’art à mes yeux.. Un objet. J’aime sentir le papier, le toucher, le regarder. Je ne jette jamais un livre même si il ne m’a pas plu.

J’aime comprendre comment les choses fonctionnent, comment elles se construisent. Alors j’ai appris à faire des eBook 🙂 enfin à faire des fichiers au format e-pub dans Indesign d’Adobe :). C’est très intéressant comme processus et pas aussi facile que l’on peut le croire. Rien n’est facile me direz-vous 😉 lorsque c’est facile c’est moins intéressant ;).. Le chat qui se mord la queue…

Donc j’ai mes livres au format Epub :).. léger, facile d’entretien ne prenant pas la poussière. Et je l’ai aussi mis en vente (nous y voilà)…

Voici les liens vers lesquels vous pouvez vous procurer les eBook :

Le Miracle : http://www.amazon.fr/gp/product/B00A69NHQO

La Recouvrance : http://www.amazon.fr/gp/product/B00IRDJ08K

The Quest : http://www.amazon.fr/gp/product/B00IA5A93A

https://www.ebookit.com/books/0000003638/The-Quest.html

 

Belle lecture à vous 🙂

 

Sylvie

Format Papier pour les trois ouvrages :
http://acrodacrolivres.be/boutique/
Mon premier plaisir c’est d’écrire..
Le second sera que vous me lisiez et que vous preniez autant de plaisir que moi…
Alors on pourra dire que c’est une victoire !

Quelle joie que de tenir en main ses livres !

On écrit et tout nous semble long. Ensuite on corrige, relit etc.. encore du temps. Et vient le moment de l’accord du bon à tirer et on attend encore.  Il faut être patient pour être écrivain, je vous promets !

Puis, soudainement tout va très vite…. et vous voilà avec votre ou vos bébés en main :). Alors là, vous restez un peu bête même si ce n’est pas la première fois ! Vous le(s) regardez les yeux écarquillés pleins d’étoiles, un sourire idiot sur le visage.

IMG_2153 IMG_2181

 

Je me suis assise près de Virginie ma fille et je lui ai dit : ‘T’as vu ça ! Il y a mon nom dessus’.. Cela me rappelle un peu le jour de la naissance de ma première fille Kristel,  où bêtement j’ai dit en la voyant : ‘Mais elle n’a pas de dent’.. No comment ;).. Pour l’anecdote elle a sorti la première à 18 mois !

Bref, revenons à nos moutons ou plutôt à ce qui envahit mon salon ! 300 exemplaires de ‘La Recouvrance’ et 50 exemplaires de ‘The Quest’. Mes bébés tout neufs, tout beaux qui ne demandent qu’à être aimés et partagés.

The Quest – English version of ‘Le Miracle

IMG_2186

Victim of an incurable catastrophe of health, Lilly nurtures the foolish hope to overcome her ordeal by being transformed into a vampire. Soon, a protracted quest begins. A path beset with pitfalls and disappointments; since vampires are not myriad… And rare are those who would take the risk of helping a human being. Nevertheless…

My perception of things had now changed, my plan was completely crazy and dangerous. Why hadn’t I felt it before? I’d lived through the most terrible night of my existence. I’d never been so frightened. But this new development: I’d provoked it myself and I now knew I could never physically go through it again. I was exhausted, emptied. And yet, he’d hardly touched me.

My life was too important to put at risk. I was just a fool in search of a better life, but I’d have to be content with what I had.

Is Lilly going to give up her project, or will her desire to live another existence be stronger?

 

La Recouvrance – Tome 2 des aventures de Lilly & Darren

IMG_2174

Après plusieurs mois passés parmi les humains Lilly fait appel à Darren, car elle rencontre un problème alors qu’elle est en partance vers le Sud de la France. Encore une fois, il va la sauver ! Il juge plus prudent de la garder auprès de lui après cet incident qui aurait pu avoir des conséquences désastreuses. Commence alors un voyage qui les mènera à « La Recouvrance » de Lilly, retour à un état auquel personne ne s’attendait, pas même elle, mais qui expliquera tant de choses !  Comment vont-ils gérer la nouvelle condition de Lilly ?

Personne n’évoquait ou très peu les actes du passé par respect, par règle ou par pudeur sans doute. Nous laissant à chacun de choisir ce qu’il était bon de savoir. Mais une chose était sûre : lorsque nous étions humains, rien de notre savoir ou de nos expériences vampiriques ne revenait à la surface. Rien ne nous laissait supposer qui nous étions, jusqu’au moment où nos corps ou nos âmes devaient revenir à notre vérité. Alors, commençait la Recouvrance. Une phase où peut-être beaucoup de choses étaient permises. Mais surtout celle d’espérer quelque chose de meilleur. Nos vies n’étaient qu’un éternel recommencement pour éventuellement aboutir à la perfection.

 

Vous désirez l’un des titres dédicacés ? N’hésitez pas à m’envoyer un email : sylviesgginestet@live.fr

You would like get one of them signed ? Dont hesitate to send me an email : sylviesgginestet@live.fr

Belle journée à vous 🙂

Have a nice day 🙂

Sylvie

*******************************************************************************
Auteure de ‘Le Miracle’ & ‘La Recouvrance’
http://www.amazon.fr/gp/product/B00A69NHQO
http://acrodacrolivres.be/boutique/
Mon premier plaisir c’est d’écrire..
Le second sera que vous me lisiez et que vous preniez autant de plaisir que moi…
Alors on pourra dire que c’est une victoire !
 
Author of ‘The Quest’
http://acrodacrolivres.be/boutique/
My first pleasure is to write…
The second one is that you read my work and that you get as much pleasure as I do…
Then we could say that it’s a victory!

The Passion of writing

When I share this passion which is writing, when I share my words; I give a lot, I give you a lot. I’m not talking about time, but about my heart, my energy… From me. This part of me which craves to shout out to the world: Read me. Because the first purpose of writing a novel, it’s the sharing. The sharing of a story, of its characters, of their adventures and lives. They live inside us and are truly real. We love them, they belong to us 🙂

Our books are our babies; don’t you love your babies? Wouldn’t you like us to love your babies as you love them?

Even for a fantasy novel (that’s to say with things being supposedly unreal), the readers identify themselves either with the story or one of the characters. For the author, if he wants his story to become alive, if he wants to carry readers into another dimension, in this case he must put all of his heart into giving the characters breath, and bringing the place described alive. When I’m reading a book, I imagine everything. I literally immerse myself inside it, I see with the character’s eyes, I’m in the same room. When I’m writing, it’s the same, perhaps worse; and I like to imagine that my readers do the same.

We write because we need to; we have to express our words, our ideas, our feelings. It’s happened before that I’ve had to halt my mind because everything came too quickly, so fast that I made myself dizzy. In this case, there’s only one thing to do; try to stop thinking, sit down, breathe and slow down the flow of it all. Take a break for a few minutes and relax, as somehow it’s a bit too freaky.

Often, I’m asked whether ‘The Quest’ is autobiographical; of course not, of course yes. A part of my life is in there, as I started the book because of an event in my life. This real event which changed my vision of life and of people.

And now, ‘The Quest’ has changed my life. It gave me this urge to go on writing and sharing; because when I see that sparkle in your eyes, I tell myself that I did succeed in taking you to another place. When certain people, who knew me from before, tell me that they’re surprised; I smile. It’s good to surprise people.

In a few days, I’ll hold ‘La Recouvrance’ in my hands; the second volume of the adventures of my somewhat different vampires. ‘The Quest’ was the setting up for the story, now we cut right to the quick of the subject! You know the characters, you know how they’re different, but do you believe you really know all there is? Are you ready to live this Recouvrance?

Vampires as you’ve never read them before !

Sylvie

**********************************************************************

Author of ‘Le Miracle’
http://www.editionsazimuts.be/Le-Miracle-cbfaaaata.asp
http://www.amazon.fr/gp/product/B00A69NHQO
http://acrodacrolivres.be/boutique/
My first pleasure is to write…
The second one is that you read my work and that you get as much pleasure as I do…
Then we could say that it’s a victory!

La Passion de l’écriture

Lorsque je partage cette passion qu’est l’écriture, lorsque je partage mes écrits, je donne beaucoup, je vous donne beaucoup. Je ne parle de temps ici, mais de cœur, d’énergie.. de moi. Cette partie de moi qui a envie de crier au monde, qu’il faut me lire. Car le but premier de l’écriture d’un roman : c’est le partage. Le partage d’une histoire, de ses personnages, de leurs aventures et vies. Ils vivent en nous et sont bien réels. On les aime, ils font partie de nous :).

Nos livres sont nos bébés, n’aimez-vous pas vos bébés ? N’aimeriez-vous pas que l’on aime vos bébés comme vous les aimez ?

Même pour un roman fantastique (c’est à dire avec des choses supposées être irréelles), le lecteur s’identifie soit à l’histoire, soit à l’un des personnages. Pour l’auteur, s’il veut faire vivre son histoire, s’il veut transporter les lecteurs dans une autre dimension, en l’occurrence la sienne, alors il doit mettre tout son cœur pour faire respirer ses personnages et faire vivre les endroits qu’il décrit. Lorsque je lis un livre, j’imagine tout. Je me plonge littéralement dedans, je vois par les yeux du personnage, je suis dans la même pièce. Lorsque j’écris c’est pareil, même pire et j’aime à imaginer que mes lecteurs font de même.

Nous écrivons parce que nous en avons besoin, nous devons extérioriser nos mots, nos idées, nos ressentis. Il m’est déjà arrivée de stopper mon esprit car tout arrivait trop vite à en donner le tournis. Dans ce cas une seule à faire, essayer d’arrêter de penser, s’asseoir, souffler et ralentir le flux de tout.  Faire une pause de quelques minutes et se relaxer, car quelque part c’est assez flippant 😉

Souvent, on me demande si Le Miracle est un roman autobiographique, bien sur que non, bien sur que oui. Une part de ma vie est là, puisque en fait j’ai commencé Le Miracle sur un fait vécu de mon existence. Ce fait réel qui a changé ma vision de la Vie et des gens.

Et maintenant ‘Le Miracle’ a changé ma vie. Il m’a donné cette envie de continuer à écrire et à partager, car lorsque je vois cette étincelle dans vos yeux, je me dis que j’ai réussi à vous transporter ailleurs. Lorsque certaines personnes qui me connaissent d’avant me disent être surprises alors je souris. C’est bon de surprendre.

Maintenant dans quelques jours, je tiendrai dans mes mains ‘La Recouvrance’, le second tome des aventures de mes Vampires un peu différents. Le Miracle était la mise en place de l’histoire, maintenant nous rentrons dans le vif du sujet ! Vous connaissez les personnages, vous connaissez leurs différences, mais croyez-vous vraiment tout savoir ? Etes-vous prêt à vivre cette Recouvrance ?

Les vampires comme vous ne les avez jamais lus !

Sylvie

************************
Auteure de ‘Le Miracle’ 
http://www.editionsazimuts.be/Le-Miracle-cbfaaaata.asp
http://www.amazon.fr/gp/product/B00A69NHQO
http://acrodacrolivres.be/boutique/
Mon premier plaisir c’est d’écrire..
Le second sera que vous me lisiez et que vous preniez autant de plaisir que moi…
Alors on pourra dire que c’est une victoire !

Les vampires comme vous ne les avez jamais lus !

Mon monde vampirique est différent.. Ceux qui ont lus mon livre s’en sont rendus compte.

Le premier tome « Le miracle » est la mise en place d’une histoire, d’un décor. Il nous fait découvrir les personnages principaux, les lieux de leurs vies.. Le but de leurs vies.. et bien entendu qui ils sont ou croient être.

C’est un roman vampirique oui, mais humain aussi. C’est pourquoi c’est différent. Je sais que pour la plupart des gens les vampires sont des êtres abjectes et répugnants. Pourquoi ? Ils vivent simplement différemment. Alors pourquoi une jeune femme de 24 ans irait chercher à tous prix à les trouver ? Si ce n’est pour leur demander de l’aide.. C’est maintenant que en lisant ses lignes, vous vous grattez la tête en vous disant ‘Mais depuis quand demande t-on de l’aide aux vampires ?’.. La réponse bien sur est dans le livre 🙂 Je dirai juste ‘lorsque le vampire se fait sauveur’.. extrait du chapitre 2 :

Je n’avais aucune idée de la manière dont j’allais entamer la conversation, tellement cela me semblait délicat. Des tas de gens venaient le congratuler ; ils étaient discrets, mais chaque interruption me faisait douter.

— Quelle est votre quête, Miss Lilly ?

Sa question me décontenança, je ne m’y attendais pas du tout. Dans la logique, c’est moi qui devais entamer la conversation, c’est moi qui devais mener la danse !

— C’est compliqué à dire, mais c’est très important pour moi. Jurez-moi de ne pas vous moquer, et surtout de n’en parler à personne.

— Pourquoi me faites-vous confiance, Lilly ? On ne se connaît pas ?

— C’est exact. Mais je suis mon intuition. Je me trompe ?

— Tout dépend ce que vous allez me demander. Mais pour que vous supportiez deux heures de jazz, ça doit être important.

Cette réflexion me fit sourire et me détendit un peu.

— Je ne sais par où commencer….

— Par le début, ce ne serait pas plus simple ? Essayez de vous relaxer et parlez-moi avec vos mots ; exprimez-vous comme si vous le feriez à vous-même. Si je ne comprends pas, je vous interromprai.

— D’accord.

Je repris mon souffle et m’efforçai de me calmer. J’étais sur le point de raconter ma vie à un homme que je connaissais à peine depuis quelques jours. J’étais sur le point de lui demander de l’aide sur un sujet qui, peut-être, n’existait pas ! J’étais à la limite de m’enfuir en courant, mais je ne le fis pas, car cela ne m’aurait pas avancé.

Pendant une heure, je lui expliquai mes problèmes de santé, mon état actuel, comment je le vivais mal. Je lui fournis tous les détails de ma pitoyable vie sans tomber dans le mélodrame. Il se montra très patient, m’écouta sans un mot, mais avec attention. À aucun moment, il ne détourna les yeux ; jamais, il n’exprima un signe d’ennui.

Vic vint renouveler nos boissons, ce nouveau verre tombait à pic. J’allais aborder le sujet sensible. Je pris mon verre à deux mains, comme pour me réchauffer. J’étais glacée de peur : peur de sa réaction, peur de la finalité de cette conversation… ou plutôt de ce monologue. Il dut s’en rendre compte.

— Lilly, ce que tu as enduré a été pénible et l’est toujours, si j’ai bien compris. Mais pour le moment, je ne vois pas en quoi je pourrais t’aider. Je ne suis pas médecin : je suis musicien ! D’accord, la musique fait parfois des miracles, mais dans ton cas, cela me paraît difficile.

Je le regardai droit dans les yeux, j’essayais de me rassurer. Son regard était doux, il n’éprouvait pas de pitié pour moi. Il semblait même sincère. Si mon intuition était juste, si je réussissais à le convaincre, ce serait merveilleux ; par contre, si je m’étais trompée, j’aurais au moins connu quelqu’un de bien… Mais surtout, je me sentirais ridicule. Je me repris :

— Je sais. On se tutoie ?

— J’en sais assez sur toi pour te tutoyer, mais si cela te gène, je peux…

Il leva les mains au ciel, comme pour s’excuser de son impolitesse.

— Non c’est très bien. Voici quelques mois, il m’est venu une idée. À l’époque, elle me paraissait excellente, mais à présent que je dois l’exprimer, je n’en suis plus très sûre, elle me semble farfelue.

— Quelle est cette idée, Lilly ?

— Je n’ai pas d’autre choix : la médecine ne peut rien faire pour moi et ma vie est un calvaire. Combien de fois n’ai-je pas pensé à…

— Ton idée, Lilly ?

Je levai la tête vers lui, je pensais qu’il devenait impatient. Mais non… il voulait m’aider à m’exprimer. Je baissai les yeux vers le sol et murmurai :

— J’ai besoin d’un remède miracle.

— Lequel ?

Il pencha la tête pour voir mes yeux. Son attitude me fit sourire.

— Je ne sais pas si cela marchera.

— Si tu ne t’expliques pas, je ne le saurai jamais ! Lance-toi, tu en as trop dit, à présent.

— Oh ! mon Dieu, c’est si difficile… Tellement fou !

Il me tendit une cigarette allumée, je l’acceptai avec grand plaisir. Après quelques bouffées, je me sentis prête. Je fermai les yeux et me lançai d’une traite.

— Je ne suis pas en quête d’immortalité, je cherche la sérénité. Je cherche un vampire qui, par sa morsure, me guérira, assainira mon sang et fera de moi quelqu’un de « normal ».

Il déposa bruyamment son verre sur la table et se leva. Son regard était glacial, noir. Pour la première fois, je baissai les yeux de peur. Je me dis que j’avais eu raison de venir ici. J’étais au bon endroit, mais la partie était loin d’être gagnée.

Je réalisai soudainement que le bar était fermé et que nous étions seuls. Tous les clients étaient partis et, prise par mon récit, je n’avais rien remarqué. En me levant, je lui lançai :

— Je te laisse réfléchir à ma proposition.

Je n’osais le regarder en face.

— Quelle proposition ? Qui te dit que je suis un vampire ?

— Tu ne m’as pas démenti, à ce que je sache ? Voici mon numéro.

Je déposai une carte avec mes coordonnées à côté de son verre, et me dirigeai vers la sortie.

Je m’attendais à des rires, des moqueries, mais pas à de la colère. Arrivée devant la porte, il était là. Il s’y était rendu en un éclair. Je me retournai pour estimer la distance parcourue. Combien de temps avais-je mis, moi ?

— Est-ce si aberrant que de vouloir vivre comme tout le monde ?

— Ce n’est pas vivre comme tout le monde, Lilly. Mon monde n’est pas le tien. Tout est différent, même si au cours des siècles, nous nous sommes acclimatés. On se noie dans la foule, mais il subsiste un danger, et pas le moindre.

Il confirmait en bloc ce qu’il était vraiment.

— Lequel ?

— Les hommes !

— Je ne représente aucun danger pour vous.

— Si ! Le simple fait de croire aux vampires, c’est déjà un danger pour nous. Si tu m’as trouvé, n’importe quel homme mal intentionné peut le faire. Je connais maintenant les raisons de ta présence ici, j’ai su au premier regard que tu cherchais autre chose. Mon instinct me disait de ne pas te parler, mais je croyais que tu ne reviendrais pas.

— Je peux partir et ne jamais revenir, si tu veux. Je ne dirai rien à personne. De toute façon, qui me croirait ? Mais si tu existes, d’autres existent aussi, je me trompe ?

— Nous sommes un certain nombre, en effet. Par contre, nous ne sommes pas tous gentils. Prends soin de toi, Lilly.

Puis, il ouvrit la porte, ce qui clôturait gentiment la conversation.

Je ne me retournai pas. Je rentrai à pied jusqu’au petit appartement que je louais sur Paris, le temps de mon investigation. Le point positif de cette soirée, c’est qu’ils existaient… IL existait. J’avais fait un pas en avant dans ma recherche, mais un pas en arrière quant au résultat. Allait-il me rappeler ? Je lui laissais quelques jours. S’il ne le faisait pas, je repartirais en chasse, mais ce serait dommage.

J’étais à ce point perdue dans mes pensées, que je me retrouvai face à ma porte sans vraiment me rendre compte d’avoir parcouru le chemin. Mon premier réflexe, à chaque fois que je rentrais, était de regarder le répondeur. Là, j’avais trois nouveaux messages. Je n’osais pas les lire… La peur du refus, ou tout simplement la peur qu’il n’ait pas appelé, bien qu’un coup de fil aussi rapide fût peu probable.

Le premier message émanait de ma mère : « Comment vas-tu ? Que fais-tu ? » Les questions habituelles, toujours les mêmes depuis des années. Le second provenait d’un vendeur de fenêtres doubles vitrages. Le dernier disait ceci :

« Lilly, tu t’es confiée à moi sans retenue. J’aurais pu, j’aurais dû avoir une réaction différente. Comprends-moi… Ta demande est tellement inhabituelle, si étrange, si inimaginable… Tu avais raison, c’est fou. Je ne pensais pas qu’un jour, on pourrait me demander cela. Je ne pensais jamais être considéré comme autre chose qu’un prédateur. Je dois t’avouer que cela me fait peur. Je ne me suis jamais mis dans la peau d’un sauveur. Ton idée n’est pas mauvaise, mais je ne pense pas être celui que tu cherches. »

=========================================================================================================

Va t-il accepter au final ? Va t-elle chercher ailleurs pour finaliser son but ? Sera t-elle sauvée  ?

Mon monde vampirique est différent oui 🙂

Merci à tous ceux qui m’ont déjà lus, Merci à ceux qui vont le faire. Merci tout simplement à tous.

Sylvie

http://www.editionsazimuts.be/Le-Miracle-cbfaaaata.asp

http://www.amazon.fr/gp/product/B00A69NHQO

 

Mon premier plaisir c’est d’écrire..

Le second sera que vous me lisiez et que vous preniez autant de plaisir que moi…

Alors on pourra dire que c’est une victoire !