Une journée sans voiture

C’est bon pour l’environnement, ça permet aux familles de sortir ensemble en marchant, en vélotant, mais voilà, sur la route il y a des piétons, des centaines de vélos qui s’approprient le macadam. Ils le font se pensant libres de rouler n’importe comment et finalement cela est bien plus dangereux que de rouler parmi les voitures.

Il fait encore beau, mais les nuages se profilent à l’horizon et s’installent lentement. L’automne est là ! Bientôt, Bruxelles va revêtir son habit de feuilles et cela sera encore plus magnifique que durant l’été.

J’aime cette saison où la vie petit à petit s’estompe pour s’endormir jusqu’au printemps.

Depuis que je vis en Belgique, cette année est la plus étrange, la plus chargée en émotions diverses et variées.

Un canard qui pêche me montre son cul ! sans pudeur, sans se soucier de ma présence.

Au début de l’année s’est terminée la lutte que je menais depuis 7 ans.

Délivrance

En avril, je décidais l’esprit serein de retrouver ma ligne d’avant. Celle que j’ai toujours arborée avant la ménopause. Douze kilos sont partis.

Délivrance

J’ai écrit deux livres sans « fantastique », ils sont venus à moi, ils sont sortis, une autre délivrance, celle des mots et des histoires différentes.

Sans vraiment lutter, j’ai abandonné la cigarette. Délivrance pour mon corps. Sevrage d’une toxicité qui m’a pourtant portée. Y reviendrais-je un jour ou pas ? Je ne me soucie pas de cela. Je respire mieux, je retrouve certaines odeurs perdues, comme celle de l’automne.

 

Que reste-t-il lorsque nos vies semblent parfaites ?

Que manque-t-il lorsque nos vies deviennent claires ?

L’amour…

Le chemin entamé n’est pas terminé ni obstrué. Il reste toujours l’espoir.

De quoi ?

De l’autre, car une vie même parfaite n’est pas aboutie lorsqu’elle se vit seule.

J’ai raison, n’est-ce pas ?

 

Merci de me lire, de me croire, de réfléchir à mes propos… pas pour moi, mais pour vous.

Aujourd’hui, j’ai écrit le dernier chapitre de La Cinquième Tour, vous verrez une autre délivrance.

Il ne manque que quelques dizaines de pages pour enfin le partager avec vous.

J’espère que vous aimerez ce dénouement quelque peu inattendu.

Très belle fin de dimanche, avec ou sans voiture, à vous,

Sylvie

________________________________________

© Sylvie Ginestet

Auteure de l’histoire des Imhumvamps –  Le Livre des Âmes volume 1 : T1 Bethany & T2 Le Champ des Loups –  Le Livre des âmes : T3 L’âme Perdue  – L’Ancolie – Claudia – A cœur ouvert – Les Ombres s’amusent – L’Ombre est triste – Les Ombres Le livre – Nocturne – Hope : T1 Evolution – T2 La Prophétie – Pour de simples mots Dans les yeux du bois

Format Papier : sylvieginestetauteure@outlook.com

Amazon.fr en e.book ou broché.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s