C’est de nouveau dimanche !

Journée de repos bien mérité. Je vais flâner dans le champ de mes pensées et je verrais bien où me poser.

L’automne s’est installé, ça y est, enfin.

Hier matin, alors que je me rendais sur le salon de la BD de Pont-à-Celles, la chaussée et le paysage étaient recouverts de brume. Il y avait le soleil, bien plus haut au-dessus de tout malgré l’heure matinale, qui tentait une percée vers le sol, c’était magnifique. Je souriais dans ma voiture regrettant quand même de ne pas avoir mon appareil photo. La luminosité était étrange presque envoûtante, inspirante !

Ce matin, le bois face à mes fenêtres est embrumé lui aussi, l’automne est bien là, enfin, apportant avec elle cette inspiration plus nostalgique et sombre comme je l’aime.

Il me reste deux mois pour terminer « L’ombre est triste » et « Hope », car en début d’année, je dois continuer l’écriture du tome 3 du « Livre des âmes – L’âme perdue », les challenges de cette fin d’année sont intéressants ! Donc, je pense que ma journée va se faire en compagnie de mon stylo ou mon clavier et mes mots, le tout enveloppé par de la bonne musique.

Dehors, il fait frais, mais pas encore froid, dommage que je n’ai plus de cheminée, l’ambiance aurait été parfaite. Allez, je vais me l’imaginer, je sais faire ça 🙂

Bon dimanche à tous.

 

Sylvie

_________________________________________

© Sylvie Ginestet
Auteure de la trilogie des Imhumvamps : T1 ‘Le Miracle’, T2’La Recouvrance’ , T3 ‘Une vie pour la vie’  –  ‘Les Ombres s’amusent’ Thriller fantastique  –  ‘Le Livre des âmes’ – Tome 1 Bethany (Livr’S Éditions) –  L’Ancolie (Livr’S Éditions) –  CLaudia – A tout coeur

Format Papier pour les sept ouvrages : sylviesgginestet@live.fr ou sur Amazon.com pour les formats E.book (excepté L’Ancolie)

Le Livre des âmes est disponible dans toutes les bonnes FNAC en commande et sur le site.

Retrouvez-moi sur Facebook, Twitter ou Instagram.

L’homme

L’homme silencieux regarde vers les cieux

L’homme pensif, attend-il un signe ?

Il cherche son chemin, matin après matin, courant après son destin.

Le soir venu, dans la cohue de ses pensées, s’endormira-t-il pour rêver ?

 

Sur l’autre rive, je suis tranquillement assise, jouant avec mes mots.

Si l’on pouvait se parler, je lui dirais que la vie est faite de choix.

Que le chemin peut être long, mais lorsque nous avons pris la décision, c’est le premier pas vers d’autres sensations.

Ce n’est pas la facilité que d’accepter.

Ce n’est pas un abandon, mais peut-être la meilleure des solutions.

 

L’homme silencieux baisse les yeux vers la rivière.

Il ramasse un caillou et le jette dans l’eau.

Son ricochet survole les flots et se meurt devant moi.

 

Lentement, je me lève et le fixe.

Si l’on pouvait se parler, je ne lui promettrais rien, car je ne suis pas devin, mais je lui ferais un sourire.

Je lui tendrais la main pour lui montrer le chemin, pour l’aider à aller vers son destin.

 

L’homme étonné tourne la tête.

Immobile… il respire, saura-t-il lire les signes ?

Sylvie

_________________________________________

© Sylvie Ginestet
Auteure de la trilogie des Imhumvamps : T1 ‘Le Miracle’, T2’La Recouvrance’ , T3 ‘Une vie pour la vie’  –  ‘Les Ombres s’amusent’ Thriller fantastique  –  ‘Le Livre des âmes’ – Tome 1 Bethany (Livr’S Éditions) –  L’Ancolie (Livr’S Éditions) –  CLaudia – A tout coeur

Format Papier pour les sept ouvrages : sylviesgginestet@live.fr ou sur Amazon.com pour les formats E.book (excepté L’Ancolie)

Le Livre des âmes est disponible dans toutes les bonnes FNAC en commande et sur le site.

Retrouvez-moi sur Facebook, Twitter ou Instagram.

C’est encore dimanche !

Je me demande pourquoi ce jour, ne se finit pas en DI, question simple sans réponse, mais celle-ci ne me préoccupe pas (heureusement me dires-vous), il y a tellement plus important que cela !

Je vais vous parler « un peu » de moi, ça évitera à certains à s’obliger de poser les questions nécessaires pour savoir comment je suis devenue qui je suis (c’est une réflexion un peu amère je sais, j’en suis consciente).

Je n’ai pas eu une jeunesse facile (ce n’est pas un cliché, juste une réalité), je ne reviendrai pas trop là-dessus, car il y a des choses que j’ai occultées dans ma vie pour ne pas sombrer. N’ayant pas fait de longues études (oui, c’est lié), j’en suis devenue autodidacte, ce que je sais, je l’ai appris par moi-même, par envie ou par besoin pour avancer dans cette vie où la loi du plus fort est présente plus que jamais, à tout âge, dans tous les milieux. Souvent dans ma vie, on a essayé de me rabaisser pour plein de raisons diverses et variées souvent très moches ! Mais, je ne me suis pas laissé faire la majorité du temps, car je sais aussi être faible, mais cela ne dure jamais bien longtemps. J’ai cette faculté à pouvoir effacer les choses et les gens avec une facilité déconcertante, je m’en effraie moi-même parfois, mais surtout je suis capable de me relever, toujours, avec encore plus de force en moi.

Ma plus grande faiblesse est ma gentillesse, mon amour des autres (quand même juste ceux qui rentrent dans mon cercle amical), ils sont peu, ils le savent, non pas que c’est un privilège mais une chance. Non, je ne suis pas prétentieuse, je sais qui je suis, c’est tout. Je sais ce que je peux donner, la quantité, la qualité et je sais ce que je peux recevoir. Je connais les bonnes doses.

Je suis une combattante, une vraie. Je ne crois pas que j’aurai aimé que tout me tombe dans les bras sans lutter, mais je peux me tromper, car si mon début de vie avait été autre peut être que j’aurai été quelqu’un d’autre. Allez, de cela je suis sure ! Alors, je préfère être qui je suis et avoir ce que j’ai, même si c’est peu parfois. Je sais me débrouiller d’en l’opulence et dans le manque de tout, alors 🙂

Il y a eu quand même des moments où j’ai eu besoin des autres et d’autres viendront, c’est écrit quelque part. Ma faiblesse physique la plus grave a été en 2006 lorsque mon corps m’a abandonné, lorsque ma tête a explosé, laissant des séquelles visibles sur mon visage et les autres que moi seule connais et ressens. Par pudeur, je vais les garder pour moi. Mais, à cette époque de l’AVC, sans ma famille proche, je n’aurai peut-être pas remonté la pente vers cette force, couplée à ma volonté, je me suis battue pour tout pendant des mois : marcher, parler, manger, attraper. Ça marque une telle impuissance, lorsque pour marcher vous devez réfléchir à mettre un pied devant l’autre. Alors mois après mois, les muscles reviennent et le destin se redessine, l’espoir de vivre revient !

Il y a 10 ans que c’est arrivé ! J’en ai pris conscience aujourd’hui. 10 ans que ma vision des gens a changé. 10 ans que je donne plus que ce que je n’ai donné en 43 ans.

Le temps d’une cassure pour se rendre compte que les autres sont plus importants que les choses. Que de posséder est bien moins revalorisant que d’aimer.

C’est dimanche et je souris à la vie.

Mon chemin m’a conduit ici dans ce pays où je me suis exilée parce que là où j’étais, ils ne méritaient pas tout cet amour qui déborde de moi. On me demande souvent pourquoi j’ai choisi la Belgique, la réponse est là dans les mots au-dessus et ceux-ci suivants, les gens ici me ressemblent plus. Je me sens moins perdue, plus à même de rencontrer des personnes qui ne me regarderont pas de ce regard étrange. Je ne dénie pas tous les Français bien sûr, je ne mets pas tout le monde dans le même sac, mais en 43 ans et sur les derniers temps là-bas j’ai rencontré des « spécimens » qui n’en valaient pas la peine. Je sais qu’ici un jour ça sera pareil, alors peut-être que je partirai… qui sait, vers un autre ailleurs plus beau pour moi.

Il faut toujours garder un espoir.

Bon dimanche à tous.

Sylvie

PS : Ça faisait longtemps et cela fait du bien de parler.

_________________________________________

© Sylvie Ginestet
Auteure de la trilogie des Imhumvamps : T1 ‘Le Miracle’, T2’La Recouvrance’ , T3 ‘Une vie pour la vie’  –  ‘Les Ombres s’amusent’ Thriller fantastique  –  ‘Le Livre des âmes’ – Tome 1 Bethany (Livr’S Éditions) –  L’Ancolie (Livr’S Éditions) –  CLaudia – A tout coeur

Format Papier pour les sept ouvrages : sylviesgginestet@live.fr ou sur Amazon.com pour les formats E.book (excepté L’Ancolie)

Le Livre des âmes est disponible dans toutes les bonnes FNAC en commande et sur le site.

Retrouvez-moi sur Facebook, Twitter ou Instagram.

Des voiles ma nuit (00 h 28)

Les mots employés

Ceux qui font vibrer

La passion dévoilée en toute intimité

Cette sincérité toute particulière, si peu familière

Cette sécurité peu coutumière

 

Mon havre de paix ?

Mes mots

L’amant parfait, sans désillusion, sans déception

Leur franchise m’envahit

Celle qui surgit au détour d’un tracé

Ma main sachant si bien exprimer

Ma main guidée par MA vérité enfin exprimée

 

Dans la fraicheur de la nuit

Je les envie ces mots

Si heureux d’exister !

Si heureux d’exprimer l’accord parfait

Bercer par leurs doux sons

Je vais sombrer dans un sommeil réparateur, salvateur

Et, demain sera le plus beau de mes réveils… révélateur !

 

Sylvie

_________________________________________

© Sylvie Ginestet
Auteure de la trilogie des Imhumvamps : T1 ‘Le Miracle’, T2’La Recouvrance’ , T3 ‘Une vie pour la vie’  –  ‘Les Ombres s’amusent’ Thriller fantastique  –  ‘Le Livre des âmes’ – Tome 1 Bethany (Livr’S Éditions) –  L’Ancolie (Livr’S Éditions) –  CLaudia – A tout coeur

Format Papier pour les sept ouvrages : sylviesgginestet@live.fr ou sur Amazon.com pour les formats E.book (excepté L’Ancolie)

Le Livre des âmes est disponible dans toutes les bonnes FNAC en commande et sur le site.

Retrouvez-moi sur Facebook, Twitter ou Instagram.