J’avais envie de vous dire…

Il y a la Vie. Il y a l’Existence. Il y a la Mort.

Nous connaissons tout cela puisque nous l’explorons.

Certains parlent de destin, d’autres de destinées.

Les uns se laissent bercer par leurs destinées n’influant pas sur leurs destins. Tranquillement, l’existence se passe.

Les autres balancent leurs berceaux retraçant leurs destins changeant leurs destinées. Chemin mêlé d’embûches, de chutes et de joie.

L’inaction ou l’action…

La passivité ou l’activité…

Je sais qu’il y a peu de différence entre certains de ces mots, seulement des nuances… différentes à chacun ou pour chacun. La définition et l’interprétation des mots… Nous avons tous un dictionnaire personnel bien ancré dans nos têtes et nos cœurs.

Une rose peut-être rouge ou toutes autres couleurs, elle n’en reste pas moins une rose.

 

Ce weekend, on m’a posé une question que je ne m’étais jamais posée.

Quel est le point commun à tous vos romans, s’il y en a un ?

Question pertinente ! La preuve j’y pense encore.

Je connais la réponse même si cette réponse ne m’apporte pas celle à la question suivante qui aurait pu être : pourquoi ?

 

Le fil commun de mes écrits est la mort. Je ne suis pas morbide, je ne vénère aucune force occulte. Certes, je m’habille la plupart du temps en noir, mais mon âme n’est ni noire ni glauque. Je suis même, je pense, quelqu’un d’assez joyeux. Il m’arrive d’être triste, oui, bien entendu… comme tout le monde, mais jamais à cause de mes écrits.

Mes mots n’appellent pas à la mort. Ils ne donnent aucune idée de suicide ou de meurtre. Malgré ce point commun mes écrits sont pleins d’espoir, de vie et parfois d’amour.

Beaucoup d’amour même !

Les vampires sont des êtres morts par définition. Ce n’est pas un scoop. Ils sont morts, sèment la mort et parfois ils la récoltent alors vient la vie. Paradoxal !

Le fait est que mes vampires sont différents, ils le sont réellement… Oh ! bien sûr, il y a aussi dans mes écrits ces vampires que nous croisons à chaque coin de rue. Mais ceux-là, ces vampires-là ne font qu’une apparition dans mon histoire basée sur bien plus qu’une légende.

Les vampires hantent mes nuits et mes jours depuis que je suis petite. Une passion, peut-être étrange à vos yeux, n’est-ce pas maman, mais une passion ! Lorsque l’on est animé par quelque chose d’aussi puissant qu’une passion alors il faut la partager. Lorsque les mots viennent, qu’ils coulent sur le papier alors oui, il faut les partager, quelque soit le sujet !

Puis un jour, je me suis aperçue que ma passion allait « au-delà » des vampires. Car en fin de compte c’était l’écriture le dénominateur commun, la passion première !

Alors est né quelque chose d’autre, une histoire encore bien différente. Une tranche de Vie de la Mort ! Les mots sont venus si vite que j’ai écrit cette histoire (peut-être réelle) en cinq mois, oui vous avez bien lu 5 mois. Après cela, il y a eu les relectures, les corrections, les changements, les améliorations… la suite se formant dans ma tête… J’ai peine à quitter mes univers !

« Le livre des Âmes » sera édité ! Je suis si impatiente de le partager. Je le ferai peut-être seule ou pas, mais il verra le jour. Il prendra vie, en aucun cas il ne mourra dans un tiroir !

Ensuite, les ombres s’amusant sont venues chatouiller le bout de mes doigts. Épisodiquement pour le plus grand bonheur de certains, maintenant elles sont là, elles existent. La mort ici a une autre forme et même si… Le récit est chargé d’espoirs.

Il faut ouvrir son esprit à l’écriture dite « Fantastique ».

Souvent durant les salons, les visiteurs/lecteurs prennent les livres en main et découvrent la quatrième de couverture. Puis, comme effrayés, ils les reposent disant « ah ! non, pas des vampires » ou « je n’aime pas le fantastique ». Je vais vous avouer une chose. Lorsqu’elles osent s’offrir le livre, elles reviennent vers moi, toujours surprises, car finalement, elles ont adoré ces récits. Fantastique !

Mes écrits sont de la « fiction réelle », j’aime le dire de cette manière. Je trouve la définition assez proche de la réalité, car, qui a dit que ce n’était pas réel ou que cela ne pourrait pas l’être ?

 

Vous voyez, une question en apporte toujours une autre. Cela nous permet d’avancer, qu’importe le sujet… 😉

Bonne journée.

Sylvie

_________________________________________

© Sylvie Ginestet
Auteure de ‘Le Miracle’ & ‘La Recouvrance’ & ‘Les Ombres s’amusent’
Format Ebook :
Le Miracle : http://www.amazon.fr/gp/product/B00A69NHQO
La Recouvrance : http://www.amazon.fr/gp/product/B00IRDJ08K
The Quest : http://www.amazon.fr/gp/product/B00IA5A93A

Nouveauté !
Les Ombres s’amusent : http://www.amazon.fr/gp/product/B00TXC4UWA

Format Papier pour les quatre ouvrages : sylviesgginestet@live.fr

Mon premier plaisir c’est d’écrire..
Le second sera que vous me lisiez et que vous preniez autant de plaisir que moi…
Alors on pourra dire que c’est une victoire !

https://www.facebook.com/SylvieGinestetAuteur
https://www.facebook.com/SylvieGinestetTheQuest?ref=hl

https://www.facebook.com/intuitivetranslations

Publicités