Musique, maestro !

En ce dimanche, jour de partage, j’ai décidé de partager un peu de musique avec vous. Vous savez cette association de sons et de paroles qui nous font vibrer.

Mon univers musical est essentiellement métallique ;)… mais cela ne m’empêche pas aussi d’écouter un morceau de-ci de-là que je ne classifie pas de « métal ». J’ai l’esprit ouvert à tout à la condition d’avoir un ressenti (j’en ai déjà parlé).

Non.. Ne déconnectez pas… Le mot « métal » fait peur, il est synonyme de bruit et de violence par la plupart des gens qui ne connaissent pas.

Laissez-moi vous convaincre et vous faire découvrir autre chose  🙂  s’il vous plait.

Comme tous les genres musicaux, le métal se décline de toutes sortes. Je ne suis pas capable de tous les énumérer ici, il y en a de trop, alors je vais me cantonner à ceux que j’aime.

On évolue avec l’âge. Lorsque j’étais jeune, j’écoutais ce que je classifierai comme du heavy metal des groupes tels que Motorhead ou Status quo. Mais sans oublier des groupes n’appartenant pas au métal, comme Yes, Genesis, Led Zeppelin, Queen et sans oublier bien entendu Deep Purple. Mais qui influencent encore aujourd’hui bon nombre de musiciens dit « métal ». Des pures merveilles !! Vous ne me direz pas le contraire.

Donc mon évolution personnelle est passée tout d’abord par le Gothic, puis le Gothic Symphonique pour me mener vers le Doom métal, c’est croyez moi une évolution juste normale. (trois morceaux doux et très différents à partager)

 

Maintenant, je voudrais dire une chose importante. On a tous notre manière pour classifier la musique. Un morceau que moi je vais mettre dans le Power Metal Symphonic peut-être que pour vous cela n’en sera pas. Tout est une question de ressenti.

Je pourrai parler de musique pendant des heures, tellement cet art m’investit, pourtant je ne joue d’aucun instrument ou si peu que cela ne rime à rien d’en parler. Je n’ai hélas pas le temps d’apprendre, car comme vous le savez un autre Art m’investit complètement c’est l’écriture.

Au lieu de jouer des notes, je joue des mots 😉

Bon dimanche à vous, je reviendrai avec d’autres morceaux encore différents de métal. Chaque chose en son temps  🙂

Sylvie

_____________________________________________________

© Sylvie Ginestet
Auteure de ‘Le Miracle’ & ‘La Recouvrance’
Ebook :
Le Miracle : http://www.amazon.fr/gp/product/B00A69NHQO
La Recouvrance : http://www.amazon.fr/gp/product/B00IRDJ08K
The Quest : http://www.amazon.fr/gp/product/B00IA5A93A
Format Papier pour les trois ouvrages :
sylviesgginestet@live.fr
 
Mon premier plaisir c’est d’écrire..
Le second sera que vous me lisiez et que vous preniez autant de plaisir que moi…
Alors on pourra dire que c’est une victoire !

https://www.facebook.com/SylvieGinestetAuteur

https://www.facebook.com/SylvieGinestetTheQuest?ref=hl

http://lilyseditions.com/

Friday Me-You-He/She-Us-They

I’m back after an evening of Zumba, I’m fine, I survived it lol … And I did change my opinion about this « sport ».

I’m okay, but my boiler got hiccups Hic! It turned itself in Eco mode, what it got to do with it ! It lives its life, and us, we suffer.

 

So I survived my first hour of Zumba, intensive activity requiring the attention of all the muscles in your body … But what a great feeling of well-being over the moment.

You should have seen it!

He intrigues me … and my heart also …

We‘ll see where it takes us.

You are tempted to Zumba, so go visit this site and sign up :

http://www.sodance.be/

They walk in the street, determined, to a destination known only to them. Where do our steps, our hearts, our desires, our needs lead us ?

 

 

I wish you a nice weekend filled with joy, smile and surprise 🙂

 

Have a beautiful day

 

Sylvie

_________________________________________________

© Sylvie Ginestet
Author of ‘The Quest’ & ‘La Recouvrance’
Ebook :
Le Miracle : http://www.amazon.fr/gp/product/B00A69NHQO
La Recouvrance : http://www.amazon.fr/gp/product/B00IRDJ08K
The Quest : http://www.amazon.fr/gp/product/B00IA5A93A
Paperbook :
sylviesgginestet@live.fr
 
My first pleasure is to write…
The second one is that you read my work and that you get as much pleasure as I do…
Then we could say that it’s a victory!
 
https://www.facebook.com/SylvieGinestetAuteur

https://www.facebook.com/SylvieGinestetTheQuest?ref=hl

http://lilyseditions.com/

Le vendredi du Je-Tu-Il/Elle-Nous-Vous-Ils/Elles

Me revoilà après une soirée pleine de Zumba, je vais bien, j’ai survécu à cela lol… Et, j’ai revu mon opinion sur ce « sport ».

Moi ça va, ma chaudière par contre a le hoquet Hic ! Elle s’est mise en mode Eco, non, mais de quoi je me mêle. Elle vit sa vie et nous, on subit.

J’ai survécu donc à ma première heure de Zumba, activité intensive demandant l’attention de tous les muscles de votre corps… Mais quel sentiment de bien-être la séance terminée.

Tu aurais dû voir ça !

Il m’intrigue… et mon cœur aussi…

Nous verrons bien où cela nous mène.

Vous êtes tentés par la Zumba, alors allez visiter ce site et inscrivez-vous

http://www.sodance.be/

Ils/elles marchent dans la rue, d’un pas décidé, vers une destination seulement connue d’eux. Où nous mènent nos pas, nos cœurs, nos envies, nos besoins ?

 Je vous souhaite un agréable week-end rempli de joie, de sourire et de surprise 🙂

Belle journée

Sylvie

_________________________________________________________

© Sylvie Ginestet
Auteure de ‘Le Miracle’ & ‘La Recouvrance’
Ebook :
Le Miracle : http://www.amazon.fr/gp/product/B00A69NHQO
La Recouvrance : http://www.amazon.fr/gp/product/B00IRDJ08K
The Quest : http://www.amazon.fr/gp/product/B00IA5A93A
Format Papier pour les trois ouvrages :
sylviesgginestet@live.fr
 
Mon premier plaisir c’est d’écrire..
Le second sera que vous me lisiez et que vous preniez autant de plaisir que moi…
Alors on pourra dire que c’est une victoire !

https://www.facebook.com/SylvieGinestetAuteur

https://www.facebook.com/SylvieGinestetTheQuest?ref=hl

http://lilyseditions.com/

Dialogue between the heart and the soul 1

 “Why are you talking to me?” asks the soul.
 “I have no one else to talk to,” replies the heart simply.
 “We are in the same body, this will not lead us very far.”
 “I believed that you were here to think.”
 “Yes, it’s one of my duties. Which thought would you like to hear?”
 “I’m questioning myself, lots of questions.”
 “If you’re asking questions, it’s because I’ve sent them to you.”
 “Do you mean that I can’t question myself alone?”
 “Let’s say that we are bound together.”
 “So we can, between us both, find the answers.”
 “Maybe … let me think a moment.”

 

The heart was silent.

 

 “Are you there?” asks the heart, soon afterwards.
 “It’s difficult for me to be elsewhere.”
 “So you’re willing to help me find answers.”

 

Soul sighed.

 

 “If you insist …”
 “I seem to annoy you,” says the heart, a little sadly.
 “No, it’s just that it seems a waste of time.”
 “We have time.”
 “Maybe. What’s your first question?”
 “A friend told me to open my heart to the world.”
 “What friend?”
 “A friend we have in common, outside of our body.”
 “Oh yes! I remember.”
 “He said to open your heart to allow love a chance to enter.”
 “Do you still believe in love?”
 “It’s one of my duties!” exclaimed the heart.

 

The soul sighed again.

 

 “I think somewhere there is someone who will love me as I deserve and to whom I shall give my love.”
 “That’s not a question, but rather a statement.”
 “Yes, I’m getting there. Do you think I should continue to hope?”
 “Heart, I’ll tell you one thing. When you beat more quickly, when you rebound in our chest, you send me rays of happiness and yes, I admit I miss that.”
 

The soul paused. Without saying it out loud, the soul finds the questions from the heart very interesting. Then he continued:

 

 “But to throw yourself into losing your heart in a story just to convince yourself that you love; well I don’t agree with that. I’d prefer to answer more of your questions.”
 “But have I not become too « cautious »?”
 “I don’t know. If when you are open to others nothing makes you jump, maybe you aren’t among the right people.”
 “Am I ill?”
 “Nothing suggests that to me.”
 “Am I blasé?”
 “Only you can answer that. What do you feel?”
 “Nothing, apart from a huge emptiness.”
 “What are you searching for?”
 “Love, true love. It’s complicated,” announced the heart.
 “That may be the problem. Have you tried to lower your criteria?”
 “Why should I do that?”
 “To make you feel less lonely?”
 “I thought it was better to be alone than in bad company.”
 “That’s right, but you can make small concessions.”
 “I did that the last time, and it just brought me sorrow. Since it was just me who made ​​concessions?”
 “When was this?”
 “In March, you remember.”
 “Oh yes, him. A mistake. I confirm that for once you had well-lowered your criteria. You know, my heart; I believe that you have to let things come to you.”
 “And if this doesn’t occur?”
 “Why shouldn’t it ever happen? I’m open,” says the soul. “And if I am, you can only follow.”
 “It’s as simple as that.”
 “I think so.”
 “So will you give me another chance?”
 “I’ll give you time,” announced the soul.

 

The heart, in turn, was silent and continued to listen to the soul.

 

 “Go and look … Listen and learn … Love and feel …”
 “This seems to me to be a lot.”
 “Make me happy, heart; I’m not asking you for anything greater.”
 “And if I can’t find it?”
 “Then, we’ll talk again.”

 

__________________________________________________________

© Sylvie Ginestet
Author of ‘The Quest’ & ‘La Recouvrance’
Ebook :
Le Miracle : http://www.amazon.fr/gp/product/B00A69NHQO
La Recouvrance : http://www.amazon.fr/gp/product/B00IRDJ08K
The Quest : http://www.amazon.fr/gp/product/B00IA5A93A
Paperbook :
sylviesgginestet@live.fr
 
My first pleasure is to write…
The second one is that you read my work and that you get as much pleasure as I do…
Then we could say that it’s a victory!

https://www.facebook.com/SylvieGinestetAuteur

https://www.facebook.com/SylvieGinestetTheQuest?ref=hl

http://lilyseditions.com/

Dialogue entre le cœur et l’âme

–         Pourquoi me parles-tu ? demande l’âme.
–         Je n’ai personne d’autre à qui parler, répond tout simplement le cœur.
–         Mais, nous sommes dans le même corps, cela ne va pas nous mener bien loin.
–         Je croyais que tu étais là pour penser.
–         Oui, c’est une de mes fonctions. Quelle pensée aimerais-tu entendre ?
–         Je me pose des questions, plein de questions.
–         Si toi tu te poses des questions, c’est que moi je te les ai envoyés.
–         Veux-tu dire que je ne peux pas me questionner seul ?
–         Disons que nous sommes liés.
–         Donc nous pouvons à nous deux trouver des réponses.
–         Peut-être… laisse-moi réfléchir un instant.
 

Le cœur fit silence.

–         Es-tu là ? demande le cœur peu après.
–         Il m’est difficile d’être ailleurs.
–         Alors tu es d’accord pour m’aider à trouver des réponses.
 

L’âme soupira.

–         Si tu insistes…
–         J’ai l’air de t’embêter, dit le cœur un peu triste.
–         Non, c’est juste que cela me semble une perte de temps.
–         Nous avons du temps.
–         Peut-être. Quelle est ta première question ?
–         Un ami m’a dit d’ouvrir mon cœur au monde.
–         Quel ami ?
–         Un ami que nous avons en commun, d’en dehors de notre corps.
–         Ah oui ! je m’en souviens.
–         Il disait d’ouvrir son cœur pour laisser une chance à l’amour d’y entrer.
–         Crois-tu encore à l’amour ?
–         C’est une de mes fonctions ! s’exclama le cœur.
 

L’âme soupira une fois de plus.

–         Je crois que quelque part il y a quelqu’un qui saura m’aimer comme je le mérite et à qui je saurai rendre cet amour.
–         Ce n’est pas une question cela, mais plutôt une affirmation.
–         Oui, j’y viens. Crois-tu que je dois continuer d’espérer ?
–         Le Cœur, je vais te dire une chose. Lorsque tu bats plus vite, lorsque tu rebondis dans notre poitrine, tu m’envoies des rayons de bonheur et je l’avoue, oui cela me manque.
 
 

L’âme fit une pause. Sans le dire tout haut, l’âme trouvait les questions du cœur fortes intéressantes. Puis il continua :

–         Mais, de là à te jeter à cœur perdu dans une histoire juste pour te convaincre que tu aimes, alors je ne suis pas d’accord. Je préfère encore répondre à tes questions.
–         Mais ne suis-je pas devenu trop « prudent » ?
–         Je ne sais pas. Lorsque tu es ouvert aux autres rien ne te fait bondir, peut-être que tu ne côtoies pas les bonnes personnes.
–         Suis-je malade ?
–         Rien ne me le suggère.
–         Suis-je blasé ?
–         Toi seul peux répondre à cela. Que ressens-tu ?
–         Rien, à part un vide immense.
–         Que recherches-tu ?
–         L’amour, le vrai. C’est compliqué, annonça le cœur.
–         C’est peut-être là le problème. As-tu essayé de revoir tes critères à la baisse ?
–         Pourquoi devrais-je faire cela ?
–         Pour te sentir moins seul ?
–         Je croyais qu’il valait mieux être seul que mal accompagné.
–         C’est exact, mais tu peux faire des petites concessions.
–         Je l’ai fait la dernière fois, et cela ne m’a apporté que de la peine. Car moi seul fis des concessions ?
–         C’était quand cette fois-là ?
–         En mars, rappelle-toi.
–         Ah oui, lui. Une erreur. Je confirme que pour le coup tu avais bien baissé tes critères. Tu sais mon cœur, je crois que tu dois laisser les choses venir.
–         Et si jamais cela ne se produit pas.
–         Pourquoi cela ne devrait-il jamais arriver ? Je suis ouvert, dit l’âme. Et, si moi je le suis, tu n’as plus qu’à suivre.
–         C’est aussi simple que cela.
–         Je crois bien.
–         Donc tu me laisses une autre chance ?
–         Je te donne du temps, annonça l’âme.
 

Le cœur fit silence à son tour et continua d’écouter l’âme.

–         Va et regarde… Écoute et apprend… Aime et ressent…
–         Cela me parait beaucoup.
–         Rend moi heureux le cœur, je ne te demande pas grand-chose de plus.
–         Et si je ne trouve pas.
–         Alors, on en reparlera.
 
_________________________________________________________
© Sylvie Ginestet
Auteure de ‘Le Miracle’ & ‘La Recouvrance’
Ebook :
Le Miracle : http://www.amazon.fr/gp/product/B00A69NHQO
La Recouvrance : http://www.amazon.fr/gp/product/B00IRDJ08K
The Quest : http://www.amazon.fr/gp/product/B00IA5A93A
Format Papier pour les trois ouvrages :
sylviesgginestet@live.fr
 
Mon premier plaisir c’est d’écrire..
Le second sera que vous me lisiez et que vous preniez autant de plaisir que moi…
Alors on pourra dire que c’est une victoire !
 
https://www.facebook.com/SylvieGinestetAuteurhttps://www.facebook.com/SylvieGinestetTheQuest?ref=hl

http://lilyseditions.com/

Dimanche pluvieux… Dimanche heureux ?

Voilà la pluie qui m’immobilise me laissant là impuissante à l’admirer, et à la craindre.

Elle est source d’inspiration pour mes écrits et mes cauchemars.

Elle tombe dru tel un flux régulier, et le champ d’à côté commence à regorger.

Les chevaux restent là, juste devant ma porte, attendant peut-être que je les invite à rentrer au sec pour se réchauffer. Je vois l’eau dégoulinant le long de leurs flancs qui frissonnent.

IMG_3572

Il y a du vent, il pleut. C’est un dimanche comme je les aime lorsque je peux rester au chaud et au sec. Le dimanche est un jour particulier (normalement) où je repose mon esprit et fais la « feignante » en regardant la télévision.

Mais aujourd’hui, j’avais un salon ! Celui d’Eben-Emael, celui qui ouvre la saison.

Alors, je me suis levée à 7.00 et je me suis préparée toute contente de vous rencontrer.

8.03, je suis toute prête… Et voilà que le ciel se met de la partie, réfrénant mon enthousiasme. Le souvenir de mon « immersion » (lol) il y a quelques semaines me refroidit et je scrute le ciel.

10.51, il pleut toujours, je suis toujours chez moi. Mes yeux voyageant de la fenêtre vers mon PC, et vice-versa. Je suis toujours là.

La question que je me pose maintenant est : quelle est l’heure limite que je peux me fixer pour abandonner l’idée de partir ? J’ai 138 kilomètres à parcourir, c’est-à-dire environ 1 heure 30 de route, si tout va bien.

« gros soupirs de désespoir »

J’attends mes livres (La Recouvrance édition 2), j’attends les travaux de la propriétaire, j’attends le procès avec Fedex… Je passe mon temps à attendre que les autres agissent ou prennent une décision… J’en ai marre de devoir subir les actions ou non-actions des autres.

Donnez-moi la main si vous avez peur ! Donner dans les deux sens du terme…

Je ne mords pas (ou pas trop fort), alors… n’attendez pas de moi que je sois affamée 😉

Bon dimanche à tous  🙂

Un petit coup de gueule ne fait jamais de mal, au contraire il soulage… un peu.

____________________________________________________________________
© Sylvie Ginestet
Auteure de ‘Le Miracle’ & ‘La Recouvrance’
Ebook :
Le Miracle : http://www.amazon.fr/gp/product/B00A69NHQO
La Recouvrance : http://www.amazon.fr/gp/product/B00IRDJ08K
The Quest : http://www.amazon.fr/gp/product/B00IA5A93A
Format Papier pour les trois ouvrages :
sylviesgginestet@live.fr
 
Mon premier plaisir c’est d’écrire..
Le second sera que vous me lisiez et que vous preniez autant de plaisir que moi…
Alors on pourra dire que c’est une victoire !

https://www.facebook.com/SylvieGinestetAuteur

https://www.facebook.com/SylvieGinestetTheQuest?ref=hl

http://lilyseditions.com/

Tu t’es vu quand t’as lu !

Un livre c’est comme un film : c’est le don de quelqu’un vers les autres pour les faire rêver, se souvenir ou découvrir. Bref, c’est une porte ouverte sur l’univers artistique d’un étranger ou pas ;).

Mais, n’oublions pas que ces deux moyens de communiquer nous montrent aussi des tranches de vie bien réelle, et que ce n’est pas toujours rose !

Parfois, le livre est même mieux qu’un film puisque nous auteurs, nous vous invitons à actionner le bouton de votre imaginaire pour nous suivre. En visionnant un film, les yeux et le cerveau suivent l’imagination du créateur de l’œuvre (lorsque c’est réussi). C’est d’ailleurs pour cette raison que pour moi, il m’est difficile d’apprécier un film ou un livre si j’ai lu ou vu l’autre d’abord.

Mais le but commun de ces deux formes d’expression est de nous faire réagir d’une manière ou d’une autre, et bien entendu de faire passer un message.

Alors, tu t’es vu quand t’as lu !

Tes yeux rougis par l’émotion, ton cœur qui palpite bien plus qu’il ne devrait. Ces ongles que tu as rongés tellement tu étais angoissé ou ce sourire béat qui s’affiche rien qu’au souvenir de ces mots qui t’ont faire rougir 😉

T’es-tu regardé dans un miroir au moment où tu clos cet ouvrage qui t’a tenu en haleine pendant plusieurs heures ?

Certainement pas !

Déjà parce que tu n’y as certainement jamais pensé, puis aussi, et surtout parce que tu es encore immergé ou submergé dans/par cette histoire.

Lorsque tu regardes vers nulle part, ton cerveau lui, est toujours plongé dans cet autre univers qui t’a fait réagir, que tu l’aies aimé ou pas.

Tout cela pour vous inviter à vous regarder lorsque vous lirez la prochaine fois.

Lorsque j’écris, que je rejoins Lilly et Darren par exemple, je sens toujours mes dents pousser, sans vous parler du goût du sang qui remplit ma bouche… Mais je ne voudrais pas vous effrayer plus que cela.

Vous savez « Le poids des mots… »

Belle journée.

Sylvie

_______________________________________________________

© Sylvie Ginestet
Auteure de ‘Le Miracle’ & ‘La Recouvrance’
Ebook :
Le Miracle : http://www.amazon.fr/gp/product/B00A69NHQO
La Recouvrance : http://www.amazon.fr/gp/product/B00IRDJ08K
The Quest : http://www.amazon.fr/gp/product/B00IA5A93A
Format Papier pour les trois ouvrages :
sylviesgginestet@live.fr
 
Mon premier plaisir c’est d’écrire..
Le second sera que vous me lisiez et que vous preniez autant de plaisir que moi…
Alors on pourra dire que c’est une victoire !

https://www.facebook.com/SylvieGinestetAuteur

https://www.facebook.com/SylvieGinestetTheQuest?ref=hl

http://lilyseditions.com/