The Other World

Yesterday evening I went to bed around midnight to go to my other world, the one of my imagination.

As it wandered, I have to get up one more time to fetch quill and paper.

Yesterday evening I discussed about lot of things: troubles of the heart, the words which we would like to live sometimes or often. But also of literature, yes It’s not a joke. Then yes each can create his own story from the moment it is coherent.

There is no rule in fact. Oh well on that before us, before me people wrote about vampires. They told a story and we believed in it. It became the history of vampires. But of their vampires, not mine.

Obviously that there is a « line of conduct » to be followed, a minimum.

Vampires feed on blood (it is no scoop), they are  » almost  » immortal (well on that they can die!). The light disturbs them.. The garlic, the silver, the holy water etc. etc. …

But all this it is someone who wrote it, then we believe in it.

Everybody believes in the divine papers of the Bible (regardless of religion)? Well on that not.

It is necessary to evolve, and all the races evolve, very fortunately moreover.

It is necessary to be opened to the evolution and to accept it as a new fact in the literature. The novelty can also make us dream, make us imagine and feel.

I shall never say it enough, I write vampires as you have never read them!

Naturally some people will say Nonsense and Lies.

But oh!! LET SPEAK YOUR(YOURS) IMAGINATION.

I wish you a wonderful day.

Sylvie

 

Le Miracle 1 is available :

http://www.amazon.fr

http://www.editionsazimuts.be/

Others Shops in Belgium :

Chez Nanouche L, Artistic Concept Store au 14 rue de l’hectolitre à Bruxelles

Chez Xsime Copy au 210 rue Edith Cavell à Uccle

 

And soon available in english too !!

L’autre Monde

Hier soir je me suis couchée vers minuit pour aller dans mon autre monde, celui de mon imaginaire.

Comme il vagabondait, j’ai du me relever une fois de plus pour aller chercher plume et papier.

Hier soir j’ai discuté de plein de choses : des maux du cœur, des mots que l’on aimerait vivre parfois ou souvent. Mais aussi de littérature, si si je vous assure. Alors oui chacun peut créer sa propre histoire à partir du moment où elle est cohérente.

Il n’y a pas de règle en fait. Oh bien sur qu’avant nous, avant moi des gens ont écrit sur les vampires. Ils ont raconté une histoire et on y a cru. C’est devenue l’histoire des vampires. Mais de leurs vampires à eux, pas les miens.

Evidemment qu’il y a une « ligne de conduite »  à suivre, un minimum.

Les vampires se nourrissent de sang (c’est pas un scoop), ils sont « presque » immortels (bien sur qu’ils peuvent mourir !). La lumière les incommode.. L’ail, l’argent, l’eau bénite etc etc…

Mais tout cela c’est quelqu’un qui l’a écrit, alors on y croit.

Tout le monde croit aux écrits divins d’une bible (sans considération de religion) ? NON bien sur que non.

Il faut évoluer, et toutes les races évoluent, fort heureusement d’ailleurs.

Il faut s’ouvrir à l’évolution et l’accepter comme un fait nouveau même dans la littérature. La nouveauté peut aussi nous faire rêver, nous faire imaginer et ressentir.

Je ne le dirai jamais assez, j’écris les vampires comme vous ne les avez jamais lus !

Bien entendu certains diront Foutaises et Mensonges….

Mais oh !! LAISSEZ PARLER VOTRE IMAGINAIRE ….

Belle journée à vous.

Sylvie

 

Le Miracle 1 est toujours en vente :

http://www.amazon.fr

http://www.editionsazimuts.be/

Autres points de vente :

Chez Nanouche L, Artistic Concept Store au 14 rue de l’hectolitre à Bruxelles

Chez Xsime Copy au 210 rue Edith Cavell à Uccle

La Recouvrance (Le miracle 2)

Cette transition entre mes deux conditions était plaisante.

Encore dans ma dernière vie humaine, je replongeais étape par étape dans ma vraie vie. Je n’avais aucune idée pour le moment pourquoi, j’avais eu ce besoin de fuir les vampires. Adrian avait parlé de Paris dans les années quatre-vingt. Que s’était-il passé à Paris qui m’avait à ce point meurtri au point d’avoir eu cette envie ou ce besoin de m’échapper ?

Pour l’heure, je connaissais très peu ce passé certainement très riche et si long. J’espérais que tout me reviendrait en mémoire sans déception, ni regret.

Personne n’évoquait ou très peu les actes du passé par respect, par règle ou par pudeur sans doute. Nous laissant à chacun de choisir ce qu’il était bon de savoir.

Mais une chose était sûre : lorsque nous étions humains, rien de notre savoir ou de nos expériences vampiriques ne revenait à la surface.

Rien ne nous laissait supposer qui nous étions, jusqu’au moment où nos corps ou nos âmes devaient revenir à notre vérité.

Alors, commençait la Recouvrance.

Une phase où peut-être beaucoup de choses étaient permises. Mais surtout celle d’espérer quelque chose de meilleur.

Nos vies n’étaient qu’un éternel recommencement pour éventuellement aboutir à la perfection s’il pouvait être.

**************************************************************************************

Le Miracle 1 est toujours en vente :

http://www.amazon.fr

http://www.editionsazimuts.be/

Autres points de vente :

Chez Nanouche L, Artistic Concept Store au 14 rue de l’hectolitre à Bruxelles

Chez Xsime Copy au 210 rue Edith Cavel à Uccle

Sylvie