Le Miracle.. Mon Miracle….

N’avez-vous jamais ressenti cette trahison.. Celle de vos propres mots.. changés.. C’est ce que je ressens maintenant..

Il y a quelques mois je me suis mise en quête d’un traducteur pour mon livre. Je pensais que mon anglais n’était pas suffisant pour pouvoir le faire. J’en ai trouvé un .. Seulement je n’avais pas pensé que ces mots là en fin de compte ne seraient pas les miens.. Etrangement le texte se trouve dénaturé, dénudé d’émotion.. Et cela je ne peux le supporter..

Ce n’est pas que le traducteur le fait mal, loin de là.. Mais il ne vit pas mon texte comme moi je l’ai écrit.. Un peu comme lorsqu’on voit un film après avoir lu un livre, c’est jamais pareil..

Alors j’ai stoppé le contrat, car ces mots ne sont pas les miens..

Et je vais commencer la traduction moi-même avec mon cœur, mes tripes et mes mots… et surtout mes émotions..

J’ai suffisamment perdu de ce temps si précieux.. que l’on ne rattrape jamais mais que l’on peut rectifier d’une certaine manière…

Je suis consciente que le vocabulaire Français à peu d’égal… mais c’est à moi de trouver le bon chemin pour y arriver.

Et faire que les anglophones aiment mon livre pour les mêmes raisons que les francophones:

Son histoire, son ambiance.. ses mots… mon univers…

 le miracle _imprim (2)

Alors un peu de patience mes amis…

 

 

 

Publicités

Mon Cœur s’est ouvert à toi…

Me laisser me perdre en toi, est le plus beau des cadeaux

Me laisser pénétrer ton monde est inestimable

La découverte de nous est merveilleuse, douce et somptueuse

Telle une caresse de soie

Tel le vent frais sur nos visages, calmant le feu qui brûle en nous

Tu as envahi mon moi de tout ton toi.. pour ne faire qu’un.. Nous

 

Parce que des fois j’ai envie de le crier au monde …

La Française qui aimait « presque » tous les belges (4)

Voilà petit break dans ‘La française qui aimait ‘presque’ tous les Belges.. pour être ‘juste’ moi, mais me  voici de retour. Quelque soit l’endroit où nous nous trouvons, l’essentiel étant de ne pas se perdre soi-même. J’a pris beaucoup de risques en venant m’installer ici, si j’étais restée en France cela aurait été plus simple, mais j’en aurai été moins heureuse.. Puis la simplicité n’est pas toujours le meilleur chemin à suivre, sauf pour certain peut-être qui préfère sacrifier leurs envies à leur confort. C’est un choix, le leur.. Je ne critique pas, chacun fait sa vie ou plutôt mène sa vie comme il l’entend.. Il suffit juste que tout le monde respecte le choix des autres.

Le soleil est revenu apportant avec lui cette vitamine D essentielle à notre humeur, mais là il fait trop chaud d’un coup.. Zut je me plains, vieille manie Française, puisque le Français est champion du monde de la « râlerie » ;).. Je sais de quoi je cause J.

Il y a un thème que je voulais aborder donc je m’y colle aujourd’hui. Bon vous l’aurez bien compris plein de choses m’ont surprises, étonnées, enchantées depuis que je suis là. Votre civilité en est une, je m’explique.. Au volant ou à pied vous respectez la plupart du temps les règles. Attendre que le petit bonhomme soit vert pour traverser, même si il y a pas de voiture aux alentours. Où laisser traverser les piétons lorsque l’on est en voiture.. OK cela vous parait bizarre, mais surement bien moins qu’à moi lorsque je suis arrivée. La première fois que mon aînée est venue me rendre visite, elle disait mais pas méchamment juste par habitude ‘mais pourquoi il avance pas lui ?.. Puis elle s’est habituée et maintenant quand elle vient, elle prend plus le temps et remarque lorsque quelqu’un conduit disons ‘différemment’.. Belle leçon de savoir vivre, parce que c’est quoi de perdre quelques secondes pour laisser traverser quelqu’un, qui grâce à vous aura son tram.

Vous prenez le temps de vivre.. Alors quoi c’est contagieux J.

Oh il y a une autre chose.. Le pain.. les tartines… Non, non je suis pas folle.. Bon il y a pain et pain.. L’autre jour, j’étais chez des amis écrivains, qui m’ont hébergé lors d’une foire aux livres un peu loin de chez moi.. Le soir ils me demandent ‘tu prends quoi au petit déjeuner ?’.. Je réponds naturellement ‘du pain’.. Elle me répond ‘Oh je vais devoir aller en acheter..’.. Je ne comprenais pas car sur la table il y avait du pain.. Du pain pour moi.. des tartines pour vous J.. Non je ne joue pas sur les mots.. Alors j’ai dit ‘mais il y en a du pain’.. ‘Ah non ca c’est des tartines’.. qu’elle me répondit.. J’ai dit ca me va .. Je souris beaucoup ici mais, mes petites différences vous font sourire aussi. La même chose pour le beurre.. Bon il y a les tartines du matin.. Ce mot nous l’utilisons, puisque nous aussi nous tartinons, avec  d’autres ingrédients mais nous tartinons.. Par contre les tartines..Celles de l’apéro.. Je ne connaissais pas du tout, et croyez moi toutes les personnes qui me rendent visite bien connaissent aussi maintenant et en raffolent ! On a goûté tout plein de petits pots à tartiner mais mon préféré reste le jambon, poireaux J.. Alors vous prenez un morceau de pain, la dîtes tartine, un couteau et vous tartiner généreusement .. et vous enfournez lol.. un délice.

Voilà ce petit intermède est terminé et me voici de nouveau derrière mon écran a vous décrire les petites choses qui font sourire mon cœur.. Je vous souhaite une belle journée.

Sylvie

Trou noir

IMG_2038 copie

 

Parfois on a envie de rien, de voir personne, d’écouter personne, de parler avec personne.

Rien à voir avec une dépression ou autre, juste une envie de regarder les choses de loin..
Puis on se rend compte que..
Personne ne se rend compte de ce silence..
Alors on se pose les questions,
Les bonnes ou les mauvaises peu importe.
J’aime la solitude.
Je hais la solitude.
Tout dépend des jours.. un jour oui, un jour non..
Cela me prend parfois pendant plusieurs jours..
Cela a la particularité d’exacerber ma créativité..
Positivement… Bien entendu 🙂
Bien belle journée à vous tous.
Sylvie