Le Miracle

 


le miracle _imprim (2)

Un soir je suis rentrée chez moi, j’ai pris un post-it et j’ai noté cette phrase ‘Mon pied me faisait mal, et je ne savais pas où j’étais’. Ce post-it est resté là plusieurs mois, je le lisais imaginant la suite, mais ne me lançais pas dans l’aventure haletante de l’écriture.

 

Puis longtemps après, un soir j’ai ouvert Word et j’ai écrit une vingtaine de pages pour faire suite à ce bout de papier qui devenait jaunâtre et se recroquevillait sur lui-même à force de n’être qu’un papier inutile. L’histoire commençait à mûrir dans ma tête, les personnages, l’alignement des mots. Tout prenait vie, enfin j’arrivais à me projeter dans cet autre univers.

 

Il est long le chemin parcouru depuis ce premier soir de 2009, où d’un simple bout de papier, d’une simple envie d’écrire est né un roman.

 

Il y a des moments où je ne trouvais pas le temps, alors j’écrivais partout sur des petits calepins, car lorsque les mots viennent il faut les écrire, les garder. Ce sont ceux-là qui retranscrivent le mieux  les situations. Imaginer vous faites la queue au supermarché, vous attendez chez le médecin et les mots surgissent, vous devez écrire pour ne pas les perdre. Vous devez rester connecté avec votre histoire.

 

Depuis le premier jour le titre est resté inchangé ‘Le miracle’, maintenant il est né, il est réel. Là entre mes mains, et les vôtres. Je vais enfin partager cette histoire qui me passionne.

 

Vous pouvez vous procurer mon roman soit sur le site de mon éditeurhttp://www.editionsazimuts.be/ , soit en me contactant par email, et bientôt vous aurez la possibilité de l’avoir en E-book..

 

Alors n’hésitez et rentrez de plein pied dans cette histoire qui vous passionnera !!!

Publicités

La Fleur et l’Arbre

Un jour le vent, capricieux et violent

Amena la plus inattendue des petites choses au pied de l’ Arbre

L’Arbre ne se soucia guère de ce nouveau petit voisin

La graine grandit à ses pieds, tant bien que mal en ce lieu

Un jour l’Arbre remarqua le petit bouton rouge s’ouvrant sur la vie juste là

Il lui promit de la protéger, il était grand et fort

Elle était petite et fragile

La fleur regardait l’Arbre dans toute sa splendeur, se courbant pour voir le haut de la cime

L’arbre avait beaucoup d’amis, dans la forêt.. Les arbres, les oiseaux

Tous vivaient en pleine harmonie, heureux

Un jour la fleur se rendit compte que quelque chose n’allait pas

Elle en parla à l’arbre, qui lui disait toujours de ne pas s’inquiéter, il était là pour veiller sur elle

Mais elle sentait bien ses forces qui s’amenuisaient

La fleur ne pouvait pas se nourrir si loin du soleil et de la pluie

Parfois l’arbre semblait comprendre, repliait ses branches pour lui donner ce qu’elle avait besoin pour vivre

Un peu d’énergie pour un temps, puis il repartait discutait tout là haut, oubliant la petite chose à ses pieds

Un coup d’œil furtif, un mot gentil, la fleur souriait toujours à la vie et à son arbre

Mais son arbre ne voyait pas si bas ce qu’il se passait vraiment

Elle perdait ses forces, il ne voyait toujours pas

Un matin pourtant, elle ne s’ouvrit pas

L’arbre se pencha, et délicatement avec l’une de ses branches toucha la petite fleur fragile

Il n’avait pas vu la vie partir d’elle petit à petit trop préoccupé par lui-même

Elle s’était éteinte seule en silence

L’arbre fut triste un temps, mais il était grand et fort

Puis le vent capricieux et violent amena une petite chose à ses pieds

Qui n’aurait jamais dû arriver là, mais le destin en avait décidé autrement, et rien n’y changerait

Et l’arbre sourit de cette nouvelle offrande

Sylvie Ginestet